Suivez-nous

Home  /  PROJECTION EXTÉRIEURE

PROJECTION EXTÉRIEURE

Depuis sa création et fidèle à sa vocation de service public, le Centre Supérieur de Musique du Pays Basque a pris soin de ses relations avec son entourage. Ainsi, il a peu à peu créé des liens avec une grande partie des institutions musicales et culturelles du pays, non seulement à travers la signature de conventions de collaboration ou d’accords ponctuels, mais aussi en répondant à des objectifs clairs.  Musikene affiche une présence notoire dans la société grâce à la production de concerts, une activité qui apporte à ses élèves une formation réelle qui les initie à la vie professionnelle. En cela, Musikene tente de « restituer » à la société son effort pour maintenir et développer un centre d’enseignement de haut niveau et parvient à ce que les institutions culturelles, comme l’ensemble des citoyens, connaissent le travail réalisé dans le centre. Suivant cette philosophie, le Centre Supérieur de Musique du Pays Basque met tout en œuvre pour donner une réponse à toutes les propositions qui lui parviennent. Ces dernières années, on assiste ainsi à une augmentation évidente du nombre de concerts et de scènes et à la demande croissante des institutions pour collaborer avec Musikene. Actuellement, notre centre est une référence musicale et pédagogique qui offre chaque année près d’une centaine de concerts externes, la plupart à son siège et sur d’autres scènes de notre communauté autonome, mais aussi dans le reste de l’Espagne et en Europe.

Parmi d’autres points forts, Musikene se caractérise par les relations qu’il entretient avec tous les intervenants culturels et éducatifs du pays, en répondant à toutes les propositions venant du propre centre ou qui surgissent de la relation avec d’autres, en gardant toujours comme cible la formation des élèves. Les nouvelles conventions et accords de collaboration, en augmentation constante, et l’intensification de ceux déjà existants, dont nous sommes convaincus de l’enrichissement mutuel, sont devenues un trait d’identité du centre.

Ces dernières années aussi, nous avons travaillé à renforcer la diffusion du travail réalisé dans les classes auprès des médias, en favorisant la publication de reportages dans la presse, à la radio et à la télévision, la réalisation d’interviews et l’organisation et la participation à divers événements culturels. Toutes ces activités ont éveillé l’attention des médias qui, en plaçant le centre parmi les thèmes habituels de leur agenda, ont permis que le public ait aujourd’hui une image réelle de Musikene.

LES CONVENTIONS DE PARTENARIAT

Au sein de Musikene, nous avons conscience qu’il est important de rester connectés aux institutions culturelles de notre pays et de collaborer à des projets communs. C’est pourquoi depuis juin 2012, nous avons souscrit divers conventions de partenariats avec plusieurs organismes qui permettent d’améliorer la formation de nos élèves et de les préparer à l’exercice de la vie professionnelle. Nous collaborons également avec des festivals, associations, groupements, établissements d’enseignement et autres collectifs pour la réalisation d’activités externes qui ont pour fin d’accroître la présence de la musique dans notre société.

 

ORCHESTRE SYMPHONIQUE D’EUSKADI : www.euskadikoorkestra.es

Convention prioritaire de collaboration institutionnelle, signé en juin 2012. Toutes les activités réalisées dans le cadre de ce partenariat sont englobées sous la dénomination AULA JORDÁ GELA : OSE + Musikene. Les deux institutions ont par ailleurs mis en marche un Master d’Études de Musicien d’Orchestre durant l’année scolaire 2015-16, seul master officiel de ce type dans toute l’Espagne. La convention envisage entre autres activités la collaboration d’élèves de Musikene aux programmes de la saison d’abonnement de l’orchestre, la possibilité pour les élèves de recevoir en exclusivité des cours magistraux donnés par des solistes et/ou directeurs de l’OSE ou d’assister librement aux répétitions.

 

JAZZALDIA : www.heinekenjazzaldia.com/es/

Convention signée en avril 2013, qui envisage la participation de groupes d’élèves de Musikene au programme du festival de jazz ou l’assistance libre et gratuite aux cours magistraux organisés par le festival.

 

QUINZAINE MUSICALE DE SAN SEBASTIÁN :  www.euskadikoorkestra.es

Convention de partenariat signée en juin 2013 qui établit des activités de type pédagogique – telles que cours magistraux-, et de type pratique – comme des auditions pour de petites interventions dans des productions de la Quinzaine musicale, ou dans les concerts d’inauguration, dans le cycle de jeunes interprètes ou dans de nouveaux cycles, comme le Musikeler.

 

 ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE BILBAO : https://bilbaorkestra.eus/

Convention signée en octobre 2013 qui envisage la collaboration des élèves de Musikene à des programmes de la saison d’abonnement de l’orchestre, à des cours magistraux, la mise à disposition de l’orchestre pour les examens de fin d’études des élèves de Direction d’orchestre et l’enregistrement de l’œuvre finale des élèves de Composition, ou la réalisation de concerts didactiques, parmi d’autres activités.

 

MUSIKAGILEAK (Association des Compositeurs basques et de Navarre) : www.musikagileak.com/

Convention signée en octobre 2013 à travers laquelle l’association s’engage à présenter en première des œuvres d’élèves de Musikene dans certains des circuits ou cycles qu’elle organise et que certains cours magistraux et/ou conférences organisés par Musikagileak puissent se tenir au siège de Musikene, avec accès gratuit pour les élèves et les professeurs du centre.

 

ERESBIL (Archives basques de la musique) : www.eresbil.com/

Convention signée en janvier 2014 pour l’échange de livres, publications et information sur les nouveautés, entre la Médiathèque de Musikene et Eresbil, ainsi que la réalisation de guides communs pour l’accès aux fonds respectifs. La convention prévoit de faciliter l’accès du personnel et des élèves de Musikene aux archives d’Eresbil, alors que Musikene apporte son conseil à la programmation de Musikaste. Les deux organismes promeuvent par ailleurs des projets de recherche ensemble, notamment dans le domaine du patrimoine musical du Pays basque.

 

ORFEÓN DONOSTIARRA : www.orfeondonostiarra.org/

Convention de partenariat signée en décembre 2014 qui prévoit, parmi plusieurs activités, qu’au moins un concert par année scolaire soit réalisé entre l’une des chorales de l’Orfeón Donostiarra (adultes, jeunes et enfants) et l’une des formations de Musikene (Orchestre Symphonique, Musikene Sinfonietta, Fanfare symphonique et Big Band). Les deux organismes encouragent aussi la recherche musicale avec la création d’une mention spéciale dénommée « Orfeón-Musikene » pour le meilleur Travail de fin d’études d’un élève de Musikene.

 

MUSIQUE CONTEMPORAINE : KURAIA, SMASH ET FESTIVAL BERNAOLA :

www.ensemblekuraia.es/
www.smashensemble.com/
www.bernaolafestival.com/

Convention signée en avril 2015 avec les trois festivals de musique contemporaine les plus importants du Pays Basque espagnol : le festival Kuraia de Bilbao, le festival Bernaola de Vitoria-Gasteiz et le festival international Smash, dont le siège est situé à San Sebastián. La convention a pour principal objectif d’encourager la musique actuelle. Et à cette fin, les élèves de Musikene reçoivent des conseils d’artistes de renommée internationale à travers des conférences et cours magistraux organisés par ces festivals et prennent directement contact avec la vie professionnelle en y participant. Les étudiants de composition peuvent écouter leurs œuvres et ceux d’interprétation ont l’opportunité de jouer des pièces du répertoire contemporain dans des cycles de prestige.

 

FANFARE MUNICIPALE DE BILBAO : www.bilbaomusika.net/castellano/cbdlabanda.asp

Convention signée en décembre 2015 pour que les étudiants d’Interprétation et Direction de Musikene puissent réaliser des stages professionnels en participant à différentes activités, en tant que musiciens ou directeurs, avec la Fanfare municipale de Bilbao. Elle envisage aussi l’interprétation par la formation d’œuvres écrites par des étudiants en composition de Musikene.

 

KUTXA : https://kutxa.kutxabank.es/

Convention signée en décembre 2015 pour l’organisation d’un cycle de musique de chambre, un cycle de jazz et la programmation du Big Band à Tabakalera.

 

MUNICIPALITÉ DE BEASAIN : www.beasain.org

Convention signée en avril 2016 pour la création de la Bourse Igartza, de 3.000 euros, destinée à un élève de Master, et de 2.000 euros pour un élève d’études supérieures.

 

INSTITUT GOETHE : https://www.goethe.de/ins/es/es/sta/mad.html

Convention signée en septembre 2016 ayant pour objet de diffuser et de promouvoir la culture et la musique de compositeurs et interprètes allemands. Collaboration au projet développé autour du compositeur Helmut Lachenmann.

 

HÔPITAL ONKOLOGIKOA http://www.onkologikoa.com/

Convention signée en décembre 2016 pour le développement d’un projet socioéducatif visant à éduquer aux valeurs sociales et contribuer à être utiles à la société en encourageant la recherche et l’innovation socioéducative à travers la musique.  Deux axes de collaboration sont envisagés. D’une part, le travail d’une équipe multidisciplinaire formée de musicothérapeutes, psychologues, pédagogues, musiciens (professeurs et élèves) et du personnel médical d’Onkologikoa, des patients et de leurs familles.  De l’autre, le développement de concerts brefs de solistes et de groupes formés d’élèves de Musikene qui seront donnés à l’hôpital Onkologikoa sous le nom Capsules musicales.

 

DSS2016: https://www.sansebastian2016.eu/
https://www.donostia.eus

Convention signée en janvier 2016 pour développer le cycle ¡Acércate a los grandes compositores! (« découvrez les grands compositeurs !) entrepris avec le compositeur Helmut Lachenmann dans le cadre du programme Conversaciones, conçu pour faire dialoguer la Capitale européenne de la Culture 2016 avec l’agenda culturel officiel de la ville.

 

CONSEIL TERRITORIAL DE GIPUZKOA : https://www.gipuzkoa.eus/es/

Convention signée en octobre 2017 pour la réalisation d’activités dans le domaine de la conservation et divulgation du patrimoine organistique dans la province de Gipuzkoa.

 

CHORALE EASO : https://www.coroeaso.com/

Convention signée en avril 2018 pour collaborer au développement d’activités dans les domaines de la pédagogie musicale, de la recherche et de la direction chorale.

 

UNIVERSITÉ DU PAYS BASQUE (UPV/EHU) : https://www.ehu.eus/

Convention signée en mai 2018 entre l’UPV/EHU (centres du campus de Gipuzkoa) et Musikene pour la réalisation en commun d’activités de divulgation, formation et recherche visant à renforcer les compétences culturelles, artistiques, universitaires et de recherche de la société basque. Développement de lignes d’action en culture, musique, développement social et autres.

 

COLLABORATIONS ET ACCORDS

ESCUELA DE CINE Y VÍDEO DE LARROTXENE, DONOSTIA

DIPUTACIÓN DE ALAVA

KUTXABANK VITAL 

AIE (Sociedad de Artistas Intérpretes o Ejecutantes de España)

SGAE (Sociedad General de Autores y Editores)

JME (Jóvenes Músicos de Euskadi)

INTERMEZZO

EL DIARIO VASCO

UNIVERSITY OF NEVADA

MECCA RECORDS

ORPHEUS RECORDS

IRIZAR

ORONA Fundazioa

JUVENTUDES MUSICALES DE BILBAO

HARMONY GAMES

 

AUTRES COLLABORATIONS

Certamen Intercentros, Concurso Internacional de Piano Ciudad de San Sebastián, Museo San Telmo, Museo Oteiza, Pasaia Musikal Musika Eskola, Bilbao Musika, Musika- Música de Bilbao, Donostia Musika, Escuela Municipal de Música y Danza de Donostia, Orquesta Et Incarnatus, Opus Lírica, Museo Igartubeiti, Errenteria Musika Kultur Elkartea, Tabakalera, Conservatorios Profesionales del País Vasco, Festival de cine musical Dock of the bay, Colegio Mayor Ayete, Universidad de Virginia (Estados Unidos), Tecnun (Escuela de Ingenieros de la Universidad de Navarra), Mondragon Unibertsitatea, Universidad de Deusto, Ayuntamiento de Zarautz, Festival Mujeres en la música, colectivo Ezmugak y Universidad de Medellín (Colombia).

RELATIONS INTERNATIONALES

Depuis ses débuts, Musikene a fait sienne la devise d’Etxepare, Jalgi hadi mundura ! qui signifie « Va vers le monde ! » pour convertir l’intégration internationale indispensable des musiciens formés au Pays basque en un objectif central, parallèlement à la volonté de polariser l’attention de musiciens venant de l’extérieur de son territoire.  Depuis sa première année de fonctionnement, Musikene a compté parmi ses enseignants des professeurs venus de Grande-Bretagne, France, Pays-Bas, Pologne, Japon et tant d’autres horizons, qui ont tracé, en laissant une empreinte pionnière, un sillon fécond qui n’a cessé de s’élargir et de s’approfondir. Rappelons le passage de Garth Knox, Frédérique Cambreling ou Erik Chapman, dont l’élan initial s’est transmis à Pierre-Emmanuel de Maistre, Maciej Pikulski, Katalin Hajnóczy ou Anthony Pay, pour ne nommer que quelques-uns de cette communauté cosmopolite qui marque de manière indélébile l’histoire académique de Musikene. Le centre a peu à peu créé ainsi un réseau riche en relations internationales, de musiciens comme de centres d’enseignement, un processus auquel a aussi contribué son implication totale au sein du réseau Erasmus et du projet qui l’impulse.  Nos professeurs, nos élèves et notre personnel administratif et de services ont su se prévaloir de cet outil européen bénéfique pour élargir leur expérience et leur savoir, et établir ainsi des liens dont les échos résonnent dans la vie de notre centre : tous les ans, des élèves, professeurs et membres du personnel administratif de Musikene se rendent dans des centres européens, tandis que nous accueillons ici à notre tour des élèves et des professeurs de l’extérieur, en réponse aux demandes habituelles des centres les plus prestigieux d’Europe pour venir ici, et pour n’en citer quelques-uns, des professeurs, élèves et personnel de la Sibelius Academy d’Helsinki, de la Hochschule für Musik und Tanz de Cologne, ou de la Fryderyk Chopin University of Music de Varsovie. Musikene a déjà signé à ce jour des conventions de partenariat avec 48 conservatoires et écoles de musique de 18 pays et sa participation à l’Association Européenne des Conservatoires (AEC) lui permet de resserrer ces liens et de contribuer aux programmes européens qui affectent nos enseignements, leur transformation et leur mise à jour, de même que l’étude de la qualité de l’offre pédagogique.

 

Au fil de ses cinq étapes de direction, Musikene a développé divers programmes pour encourager le contact avec des musiciens et professeurs invités à travers des cours magistraux, une démarche qui lui a permis d’étendre un réseau pluriel dans tous les départements et spécialités : Marie-Pierre Langlamet, Raphael Haeger, Martin Fröst, Ed Neumeister, Radovan Vlatkovic, Yayoi Toda, Ivo Pogorelich ou Antonella Massimo, parmi beaucoup d’autres, en sont quelques exemples. Dans le domaine créatif, les ateliers et les résidences de compositeurs se sont consolidés, depuis les premiers « Musikene Actual » qui nous amenèrent Simon Holt et Ivan Fedele, jusqu’à la collaboration actuelle avec DSS2016, qui a rendu possible la visite de Helmut Lachenmann en 2016 et de Peter Eötvös en 2017, avec des profils et des objectifs différenciés. Si l’expérience avec Helmut Lachenmann a permis un travail inédit avec l’orchestre, à travers l’exploration des nouvelles ressources instrumentales, la première d’une œuvre-hommage du compositeur diplômé Mikel Urquiza et un débat esthétique et idéologique intense et exigeant dans les ateliers de composition, celle de Peter Eötvös s’est cristallisée dans sa double facette de compositeur et de directeur d’orchestre, à l’intérieur d’un cadre d’échange élargi avec la Fondation Eötvös à Budapest. Eötvös a dirigé l’Orchestre de Musikene dans l’interprétation d’œuvres d’auteurs hongrois qui vont de Liszt jusqu’au jeune Marcell Dargay, en passant par Bartók et Kurtág. Parmi les autres activités qui témoignent du dynamisme actuel de l’équipe enseignante de Musikene, citons celle d’Aitzol Iturriagagoitia, José Luis Estellés et Christian Wetzel qui, en union avec des professeurs des Hochschüle de Leipzig et de Cologne invités à Musikene dans le cadre d’un échange, ont eu l’idée d’organiser deux semaines d’activités autour de l’œuvre d’Isan Yun. Ce projet a abouti à un concert de la Sinfonietta de Musikene dirigée par Manuel Nawri, professeur du conservatoire Hans Eisler de Berlin.

 

Des perspectives de nouveaux projets pluridisciplinaires s’ouvrent déjà devant nous, alors que d’importantes tâches restent à accomplir. Parmi elles, consolider la relation avec les conservatoires français les plus proches, comme ceux de Bordeaux, Toulouse et Bayonne, avec qui nous partageons espaces et objectifs. Durant ces quinze années de fonctionnement, Musikene s’est rapidement forgée une réputation internationale qui lui permet aujourd’hui d’attirer des musiciens d’un intérêt indiscutable et ce faisant, de permettre à ses élèves de trouver l’écho nécessaire pour continuer à se développer et à se frayer un chemin dans le monde professionnel.

PROJETS SOCIOÉDUCATIFS

Sous le nom de Musikenek-IN, Musikene englobe une série de projets avec lesquels il développe une nouvelle ligne d’éducation et d’engagement en faveur de son environnement. Son objectif est double : divulguer la musique à tous les secteurs de la société en créant et en participant de manière bénévole à des projets, et éduquer les élèves aux valeurs pour les préparer aux nouveaux enjeux professionnels.

 

Suivant cet axe, le Département pédagogique de Musikene a peu à peu mis en place depuis un peu plus d’une dizaine d’années, dans les matières de Psychopédagogie appliquée à la musique II, Sociologie de l’éducation ou le Travail de fin d’études, des activités qui font entrer les élèves en contact avec des personnes atteintes d’un handicap et des collectifs socialement et culturellement défavorisés.  Il a également collaboré au spectacle Synergy de la compagnie de danse Lisarco, qui travaille avec des danseurs atteints du syndrome de Down, et participé à des séminaires de formation sur des concerts didactiques et intégrateurs. Actuellement, le centre collabore avec l’organisme humanitaire Vura Project, qui gère une école de musique en Ouganda. Depuis l’année scolaire 2017/18, Musikene destine aussi un de ses concerts à un collectif. Le premier a été donné en mai 2018 par l’Orchestre Symphonique de Musikene et l’Orfeón Donostiarra sous la direction de Víctor Pablo Pérez en faveur de l’Association espagnole contre le Cancer (AECC).

 

Musikene fait également preuve d’une évidente sensibilité à l’égard des collectifs d’individus porteurs de pathologies concrètes, qui se matérialise entre autres par les concerts offerts durant ces dix dernières années pour l’association de femmes atteintes d’un cancer du sein et/ou gynécologique (Katxalin). À ces actions viennent s’ajouter deux grands projets : le premier, avec l’hôpital Onkologikoa depuis 2016, et depuis 2017, le dénommé Invisible beauty, pour les personnes atteintes d’Alzheimer.

 

ONKOLOGIKOA

L’origine de ce projet remonte à 2014, quand sous la tutelle du département pédagogique de Musikene, le centre commence à travailler à l’élaboration d’un projet pédagogique musical ayant pour objectif de former les élèves et les enseignants aux valeurs. Le projet démarre en 2016 avec l’appui de l’événement DSS2016, Donostia-Capitale Européenne de la Culture, et envisage deux axes de collaboration. Dune part, divers ateliers dans lesquels Musikene crée et travaille avec une équipe formée de musicothérapeutes, psychologues, pédagogues et musiciens, à laquelle vient se joindre du personnel médical de l’hôpital oncologique, Onkologikoa.  De l’autre, l’organisation de brefs concerts de solistes et de groupes de Musikene dans les installations de l’hôpital, sous le titre Capsules musicales.

 

INVISIBLE BEAUTY

Invisible Beauty est un projet social développé par la compagnie de danse contemporaine AiDo Project, destiné aux personnes atteintes d’Alzheimer. Créé pour l’AFAGI – association de Gipuzkoa des parents et amis de personnes atteintes d’Alzheimer – le projet est mis en route avec la collaboration de Dantzagunea, le service impulsé par le Conseil Territorial de Gipuzkoa pour favoriser les processus d’apprentissage et de création dans la danse.  En 2017, Musikene se joint à l’initiative en leur permettant d’utiliser ses installations et en apportant la musique en direct dans les ateliers. Le danseur et chorégraphe Iker Arrue dirige cette activité, qui utilise la danse contemporaine comme outil. Grâce à ce projet, les élèves reçoivent non seulement une éducation aux valeurs mais développent aussi des compétences spécifiques en travaillant avec ces personnes.

X