Recherche

espace utilisateursmusikenet

Fondation

Par Décret 73/2001 du 24 avril (Journal Officiel du Pays Basque nº86, du 8 mai 2001), le Gouvernement Basque a accordé l’implantation des études supérieures de musique à partir de l’année scolaire 2001-2002. D’après L’art. 1 de ce Décret: « conformément à la Loi sur l’Aménagement Général du Système Éducatif, il serait procédé, à partir de l’année scolaire 2001-2002, à l’implantation progressive dans la Communauté Autonome du Pays Basque, des Études Supérieures de Musique. »

Conformément à ce mandat, le Gouvernement Basque a accordé le 2 mai 2001 la constitution de la Fondation Privée pour le Centre Supérieur de Musique du Pays Basque (loi de création), dont l’objet sera la promotion, sans but lucratif, des initiatives et des activités en rapport avec l’enseignement de la musique, lui confiant la création du Centre Supérieur de Musique du Pays Basque, dont le siège sera établi à Donostia-San Sebastián.

La Fondation privée pour le Centre Superieur de Musique du Pays Basque, Musikene, est dotée d’une personnalité juridique propre et indépendante et est régie par ses statuts et les dispositions légales applicables, en particulier par la Loi 12/1994 du 17 juin, sur les Fondations du Pays Basque, et par le Décret 404/1194 du 18 octobre, qui approuve le Règlement relatif à l’organisation et au fonctionnement du Protectorat et du Registre des Fondations du Pays Basque.

La Fondation se finance principalement à travers des subventions qu’elle reçoit du Gouvernement Basque- Eusko Jaurlaritza, ainsi qu’avec les droits d’inscription versés par les élèves inscris du Centre Supérieur et toute autre contribution valide en droit.

Le gouvernement, l’administration et la représentation de la Fondation sont assurés par le Conseil, sous réserve de la faculté de ce dernier de déléguer à d’autres organes ou personnel de la Fondation les fonctions permises par les lois, une faculté qu’il a exercée dans la pratique en la personne du Coordinateur Général qui, à travers les pouvoirs opportuns, exerce la représentation de la Fondation et une grande partie de ses compétences.

Les conditions requises pour accéder au Centre Supérieur de Musique du Pays Basque, Musikene, sont celles établies dans la réglementation en vigueur sur l’accès aux études de degré supérieur de musique, sans aucun type de discrimination pour des raisons d’origine, sexe, race, religion, opinion ou toute autre condition ou circonstance de caractère personnel ou social. De même, le prix des droits d’inscription pour le suivi des études officielles à Musikene est établi suivant le schéma de crédits applicable à la prestation de services académiques universitaires.

Musikene – Euskal Herriko goi-mailako musika ikastegia / Centre Supérieur de Musique du Pays Basque

Musikene est le Centre Supérieur de Musique du Pays Basque, créé par le Gouvernement Basque pour l’année scolaire 2001-2002 pour assurer l’implantation des Enseignements Supérieur de Musique. Ce centre mise sur un enseignement de qualité, qui garantit la qualification professionnelle dans les domaines relatifs à l’interprétation, composition, direction et pédagogie. Son principal objectif est de doter les élèves d’un bagage adéquat qui facilitera leur insertion dans la vie professionnelle, compte tenu des nouvelles exigences demandées par la musique du XXIe siècle.

Parmi les éléments-clé de la philosophie éducative de Musikene se trouve l’égard au développement du talent de chaque étudiant, qui acquiert içi un haut niveau de compétence professionnelle. L’enseignement du centre est orienté aux niveaux qu’on attend de ses diplômés sur le marché du travail. C’est pourquoi Musikene s’est doté d’un personnel enseignant reconnu et prestigieux sur le plan pédagogique, formé de musiciens renommés à l’échelle internationale en tant que solistes ou membres des meilleurs orchestres européens. Le centre a opté pour un professorat hautement spécialisé, ayant derrière lui de nombreuses années d’expérience.

Le programme combine quant à lui les matières spécifiques à chaque spécialité avec d’autres de nature théorique et humanistique, indispensables pour assurer le caractère de formation intégrale inhérent à un enseignement supérieur. Pour cette même raison, ces matières ne sont pas conçues comme un simple complément mais étroitement liées à des objectifs concrets poursuivis par chaque spécialité.

Par conséquent, l’enseignement de Musikene ne se limite pas à une préparation technique qui vise l’excellence, mais se complète d’une solide formation théorique et humanistique. Ainsi, ses élèves seront des professionnels dotés d’une qualification intégrale, capables d’exercer leur talent musical à un niveau d’excellence et en même temps de participer avec compétence à un exercice de réflexion sur la musique.

Les formations instrumentales

Les élèves de Musikene ne reçoivent pas seulement des cours théoriques et individualisés dans la spécialité qu’ils ont choisie ; le plan d’études encourage la participation dans des formations instrumentales de plus grande envergure, comme le veulent la réalité professionnelle actuelle du musicien et aussi la fonction de divulgation culturelle inhérente à tout centre supérieur. Ces matières revêtent divers formats de musique de chambre tels que  le Quintette à Vents, le Quatuor à Cordes , l’Ensemble de Percussion, l’Ensemble de Saxophones ou le Groupe des Cuivres.

Le centre propose aussi le Programme d’Études d’Orchestrales, dans la filière classique, et le Big Band, dans la spécialité de jazz. Le Programme d’Études Orchestrales se concrétise par diverses formations, au sein desquelles l’Orchestre Symphonique joue un rôle prépondérant. Mais il comprend aussi d’autres groupes de plus petite taille, comme l’Ensemble Vent-Cuivre, l’Ensemble Vent-Bois, la Sinfonietta ou la Fanfare Symphonique.

Tous les membres de ces formations, étudiants de Musikene, acquièrent une expérience professionnelle extrêmement riche au contact de divers professeurs et directeurs. Ces formations servent aussi de plateforme aux élèves pour accéder, après un processus de sélection rigoureux, à l’interprétation de concerts en soliste.

Le Programme des Études Orchestrales, créé et mis en marche par le clarinettiste et chef d’orchestre José Luis Estellés en 2003,  est actuellement dirigé par le chef d’orchestre et compositeur navarrais Jesús Echeverríaa, qui assure aussi, en alternance avec de prestigieux maîtres invités, la direction des concerts de l’Orchestre Symphonique. 

Les formations orchestrales de Musikene ont été dirigées par des directeurs invités de l’envergure de Pablo González, Lutz Köhler, Juanjo Mena, Salvador Mas, Manel Valdivieso, Michael Tomas, Gilles Millière ou Philippe Ferro, entre autres.  Parmi ses représentations les plus célèbres, on relève le concert d’inauguration de la Quinzaine Musicale de 2004, à l’Auditorium Kursaal de Donostia-San Sebastián ; le Concert de Noël de 2005, enregistré et retransmis par la télévision régionale EITB ; les concerts offerts durant le Festival International de Musique et de Danse de Grenade de 2006, ceux donnés à l’Auditorium de Saragosse en 2007, à la salle Flagey à Bruxelles en 2008 ou à l’Auditorium National en 2008 et 2009.

Dans la spécialité de Jazz, le Big Band est une formation qui tient lieu d’activité dans le cadre du programme dirigé aux élèves qui étudient cette spécialité, avec le format traditionnel comprenant les sections (ou pupitres) de trompettes, trombones et saxos et la section rythmique. Les élèves se retrouvent plusieurs fois par an pour travailler ensemble sous la direction de différents directeurs.

Les élèves

Durant ces dix ans d’activité, Musikene s’est convertie en une institution académique modèle pour les étudiants en musique de l’ensemble de l’état espagnol mais aussi d’autres pays, si on en croit la remarquable diversité géographique de ses élèves.

Le haut niveau de compétence des élèves est mis en évidence par les nombreux prix obtenus au fil des années dans les concours les plus prestigieux : Concours des Jeunesses Musicales d’Espagne, Concours National d’Interprétation des conservatoires supérieurs, Concours International d’Accordéon d’Arrasate et beaucoup d’autres.

Au sein de Musikene, les élèves ont accès à un enseignement de haute qualité, dispensé par des professeurs prestigieux et extrêmement compétents, avec des moyens humains et matériels à la hauteur de la catégorie et de la renommée de l’institution. La Médiathèque du centre, avec 48.838 documents catalogués, est un service essentiel pour la formation des élèves.

Projection Extérieure

La nature artistique des enseignements donnés à Musikene implique un travail de projection socioculturelle et ce pour deux raisons au moins : la démonstration publique des résultats de l’apprentissage et la présence du centre dans la société. Compte tenu de ces deux objectifs essentiels, Musikene a développé un large éventail d’activités qui regroupe actuellement près de 300 représentations par année scolaire, dont les concerts des différentes formations orchestrales, la participation à des cycles prestigieux et l’intervention sur des scènes renommées, ainsi que les festivals de musique de chambre et les concerts au siège de Musikene. Le contact avec le public par le biais de l’interprétation, ou la pédagogie, font sans aucun doute partie de la préparation professionnelle nécessaire à tout musicien.

De même, Musikene se déclare résolument ouvert à la collaboration avec d’autres organismos. En juin 2012, un accord de colaboration préferentiel à été signé avec l’Orcheste Symphonique d’Euskadi, sous le nom de Aula Jordá. D’autre part, Musikene coopère étroitement avec les principaux acteurs musicaux du pays : Quinzaine Musicale de Donostia-San Sebastián, Orchestre Symphonique d’Euskadi, Jeune Orchestre du Pays Basque (EGO), Orchestre Symphonique de Bilbao, Musikaste ou Festival Musika-Música de Bilbao, sans oublier la Fondation Juan March de Madrid et beaucoup d’autres encore.

Musikene mise par ailleurs sur la consolidation de sa dimension internationale, en profitant de son incorporation à l’Espace Européen de l’Enseignement Supérieur. Des canaux de communication permanents ont ainsi été établis avec des centres de formation du reste de l’État et d’autres pays. Le Centre est également associé au programme Socrate-Erasmus et est membre de l’AEC (Association Européenne des Conservatoires et Écoles Supérieures de Musique). Il encourage la mobilité des élèves et des enseignants à travers des accords bilatéraux signés avec 37 centres d’enseignement musical dans toute l’Europe, parmi lesquels figurent les plus prestigieux.

Enfin, satisfaisant à sa fonction de divulgation culturelle, Musikene reste en permanence ouvert aux demandes et aux sollicitations de son environnement social et culturel,  en favorisant la diffusion des productions réalisées par ses élèves, que ce soit sous la forme de concerts, de compositions ou de recherches.  Une démarche qui s’est traduite par la création de son propre label discographique, sous lequel plusieurs libres ont été publiés.

Musikene Mail
Mai 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31